Collages d’automne

Publié: 23/06/2010 dans Creativite libre

Je n’avais pas prevu cette saison-la, mais ni Hanae ni Eliott n’ont colle de feuilles sur l’arbre…


.

.

..


..

.

.

.

Je leur ai prepare un arbre nu en tissu, cousu sur un carre de lin, lui-meme agrafe sur un carton. A cote, dans de petits compartiments (dans lesquels sont habituellement presentes les yaourts chez Geant ici, bien pratiques pour les activites, je les garde tous !), des feuilles en polaire, feutrine ou tissu colore, des sequins, des boutons, des petits papillons.

De la colle blanche et un pinceau.

Une fois installes, je m’abstiens de les conseiller !

Hanae utilisant la colle comme de la peinture, j’ai commence par lui dire « … regarde le gros paquet de colle, tu ne voudrais pas mettre une feuille dessus pour la coller ? ».

Leurs facons de faire differentes m’amusent : Eliott (qui n’a pas voulu quitter son costume d’indien et sa cape de superheros) met la colle sur l’objet a coller, Hanae fait du tartinage et, occasionnellement, colle quelque chose !

« Tu devrais/tu pourrais/il faudrait/tu ne veux pas…? »…. je ne sais pas comment presenter les choses et peut-etre que je devrais definitivement ARRETER de lui dire d’utiliser la colle comme… colle. Apres tout, si elle veut peindre avec, ca derange qui ?? La prochaine fois, je mets qq gouttes de colorant alimentaire pour la colorer !

Resultat : toutes leurs feuilles sont a terre !

Ils se sont bien amuse, ont ete comme d’habitude quand je les laisse faire tres concentres, tres absorbes, et se sont arretes quand ils le souhaitaient. Je ne suis pas intervenue pour dire qu’il restait des feuilles a coller..

Difficile de perdre son automatisme de vouloir que les choses soient « comme ca ». J’avais dans la tete des le debut une idee de l’arbre « termine » avec tout ce que j’avais prepare… Au final, le tableau d’Eliott a un petit cote surrealiste qui me plait beaucoup, avec ses montages de tissu decoupes et cet oiseau surgi de nulle part (les couturieres auront reconnu un tissu Ikea :)).

J’ai realise 2 cadres en collant au pistocolle des tissus dechires : j’aime ce cote « brut », et j’ai rajoute des petites fleurs en tissu vraiment toutes betes a faire.

C’est ca que j’aime profondement avec eux : ils m’obligent, pour mon bien, avec leur regard d’enfant et leur absence d’automatismes, a redefinir totalement mon rapport a la creation : partir avec une idee deja toute prete en tete, c’est se limiter considerablement dans l’acte creatif… et dans l’utilisation des supports et mediums.

Pour ce qui est des feuilles a terre, je pense que la taille du carton y est peut-etre pour quelque chose… Je me suis mise a la hauteur des yeux d’Hanae et en effet, c’etait un peu difficile de bien visualiser le haut des branches pour aller y coller des feuilles… Donc la prochaine fois le carton sera + petit !

Maintenant j’ai plein d’idees dans le meme genre, j’ai envie de tout essayer : bateau de pirate, chateau fort, visage, animaux de la savane…

Publicités
commentaires
  1. kiki dit :

    c’est vraiment une chouette idée, bravo, ça rend super!!!

  2. anne dit :

    Je rebondis sur « « Tu devrais/tu pourrais/il faudrait/tu ne veux pas…? »…. je ne sais pas comment presenter les choses et peut-etre que je devrais definitivement ARRETER de lui dire d’utiliser la colle comme… colle.  »

    Je pense que le rôle d’un parent, c’est aussi d’affirmer. Affirmer une autorité. Mais aussi affirmer le monde, le rendre stable. Parce que sans affirmation « ceci est de la colle, voilà à quoi ça sert », le monde n’est-il pas un peu « mouvant » ?
    Cela ne signifie pas pour autant que tu imposes des choses à tes enfants, mais au contraire, que tu leur permets d’avancer, en les aidant à assimiler au mieux l’univers qui les entoure.
    Dans le cas que tu présentes, un outils -la colle-, permet d’arriver à un but -le collage-. Indiquer à tes enfants comment se servir de l’outils est rassurant. En leur apprenant à se servir de l’outils, tu les aide à aller de l’avant vers le but -le collage-. Et donc à ne pas encombrer le chemin de la création de questions sur les moyens d’y arriver.
    Remplace le mot « colle » par le mot « marteau ». Là, je suis sûre que tu ne te poseras plus de questions…

    Après, quant au fait de les laisser mettre les feuilles ou non sur les branches, il y a deux concepts : soit tu considères qu’ils sont dans une démarche purement créative, et auquel cas, il faut les laisser libre de poser leurs feuilles où ils veulent. Soit tu es dans une démarche éducative (les feuilles poussent sur les arbres, le haut, le bas, la connexion branches/feuilles, etc…) et là, tu dois leur indiquer ce qu’ils faut qu’ils fassent.
    Dans les deux cas, cela les rend heureux. De créer, ou d’assimiler au mieux le monde qui les entoure.

    Bisous Marie !

    • mariemic dit :

      merci Anne

      ton commentaire m’a fait reflechir : pour l’utilisation de la colle, je suis d’accord : stt depuis qu’Hanae s’est mis a se tartiner la main avec comme de la peinture :/ J’ai donc enfin affirme que non, la colle, ca servait a coller, pas a peindre

      Apres, pour ce qui est des « feuilles sur les branches », justement, je prefere les laisser faire comme ils le souhaitent : ils sont petits, et a l’ecole, ils font des collages aussi. Et a l’ecole, on ne rigole pas (facon de parler evidemment) : il faut mettre les feuilles, sur les branches ! Sauf si on fait un vrai collage d’automne 🙂 La demarche educative existant deja a l’ecole, je trouve + interessant de les laisser creer.

      Aucun interet pour moi de faire un doublon d’education ! Et dans tous les cas, comme tu le dis si bien, ils sont heureux de le faire… et c’est bien ca l’important

      ________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s