Paleontologue en herbe

Publié: 11/09/2010 dans Apprendre, Lire, ecouter, jouer

C’est courant a 4 ans 1/2 ?

Parce qu’Eliott est en pleine période paléontologie depuis 3 mois. Grâce au visionnage des derniers documentaires de la BBC, achetés avant l’été : « Lost worlds, vanished lifes », tjs par Richard Attenborough (celui qui parle dans Earth & Life)

Je ne pensais pas que ça le fascinerait autant, les documentaires sont vieux, ils datent de 1989, donc rien à voir avec les images à tomber par terre de Earth ou Life !!!! (que je vous conseille d’acheter les yeux fermés, en français ici – Life n’est pas encore sorti en France).

Il y a 4 chapitres : les fossiles, les reconstitutions d’animaux, les dinosaures et les « rares glimpses ». Enfin bref, ca parle de fossiles, d’empreintes, d’animaux disparus depuis des millions et des milliers d’années. Et Eliott est…. scotché. Il ne veut plus regarder que ce DVD (et les 15 documentaires sur les dinosaures dont je vous parlerai plus tard…)

clic !

Bon alors evidemment, Eliott n’est pas bilingue (moi non plus d’ailleurs), donc je regarde à chaque fois avec lui, je mets les ss-titres en anglais, et je lui raconte. Comme il passe + de la 1/2 du temps à poser des questions et à faire des commentaires, on ne se tait pas 1 seconde !    Sur l’écran, ça donne ça :

Si ca vous intéresse, vous pouvez voir des vidéos assez complètes ici !

***

Alors j’ai enfin décidé d’acheter de la terre glaise. Bingo !

Nous avons tracé des empreintes d’animaux, nous avons caché des coquillages dans des boules de terre, puis nous avons joué à les retrouver, à gratter, à fouiller.

Nous avons reproduit le phénomène naturel vu, vu, et revu dans le documentaire : la lente fossilisation des coquillages, animaux…

J’ai donné a Eliott « son » materiel de paléontologue, des instruments en plastique que j’avais achetés pour la pâte à modeler. Et il était tellement concentré que je lui ai proposé LE vrai outil du paléontologue, pour aller gratter, comme dans le DVD, les fossiles et dégager les squelettes (un truc super pointu pour les details ultra fins). Quelle fierté !

Il m’a même demandé un pinceau et de l’eau, pour faire comme les monsieurs et les dames qui nettoient les squelettes…

Tous les jours, pendant 2 semaines en juillet, quand Hanae partait à la sieste, j’entendais : « Maman… je veux l’argile ! »

Bientôt, les photos de nos trésors…

***

« Tu as vu maman, comme la dame elle travaille con-scien-cieu-sement ? Elle est vraiment consciencieuse, + que le Monsieur ! »

Je l’ai senti si fier, et si appliqué pour me ressortir ce mot bien compliqué…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s