Au coeur de mes préoccupations actuelles

Publié: 15/09/2010 dans Etre parent, Les derives de la societe
SUR LE BORD DU MONDE

Sur le bord du monde il y a des enfants qui marchent
Ils sont fragiles et doux comme des agneaux que le loup va dévorer
Et voici que viennent des troupeaux
De télévisions
D’instituteurs
D’endoctrineurs
De pères de mères qui ne les écoutent pas
Qui les ont faits par hasard
On ne sait pas trop pourquoi
Et l’enfant fragile est perdu
Il se perd dans la mer de la raison raisonnante
Il n’aspire plus à être lui-même
Sur le bord du monde marchent des enfants
Il ne faut presque rien
Pour qu’ils tombent dans l’abîme
Précipités hors d’eux-mêmes

Julos Beaucarne (1976)

Je ne connaissais pas Julos Beaucarne avant de tomber sur ce poème.

Il a l’air d’avoir été posé là, sur mon chemin. Il se posera peut-être sur le votre.

Fin 2008 – Plage de Trestignel

Publicités
commentaires
  1. PAULA dit :

    Oui, ce texte de Julos Beaucarne est terriblement d’actualité. Il figure sur le disque
    « Julos chante pour les petits et les grands » de 1976 .
    Il arrive qu’il le dise encore sur scène dans ses spectacles. (merveilleux spectacles)
    Connaissez-vous « la Rose qui refusait de sentir mauvais »qui est sur son disque intitulé
    « 20 ans depuis 40 ans » ?
    Julos, je l’ai découvert depuis peu, en 2006. J’ai découvert des trésors dans ses livres et ses disques.
    C’est un poète, auteur-compositeur-interprète, humble et résistant aux modes .
    Il ensoleille les coeurs et donne beaucoup d’espoir (et tout cela malgré le grand malheur qu’il a vêcu en 1975)
    Merci d’avoir parlé de lui avec sensibilité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s